Google+" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 18:46

 

 

La lente et dure oscillation de l'écriture, j’en connais la déchirure. Un jour se perdre dans l'ignorance du livre, plus avant que le corps. Apparaître en suspens au-dessus de la ville. Comme il en serait d'une prostituée sacrée : allées et venues des rires aiguisés.


De ce qu’il en fut de l'excès et du manque. De la rencontre comme forme acceptable de ce dehors en soi. Cela a eu lieu. Rendue au délaissement de l'objet du désir, j
e me rappelle la courbure du cri. Plus sûrement que la jouissance qui jamais ne sut m’emporter.


Se tenir au bord du suicide en chantant a cappella le tragique du quotidien, c’est Pessoa marchant dans sa lumineuse intranquillité, Duras écrivant de l’autre côté de la mort. C’est revenir au cri du livre.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaby Ferréol - dans Extraits de recueils
commenter cet article

commentaires

  • : Gaby Ferréol - ses poésies & autres textes
  • Gaby Ferréol - ses poésies & autres textes
  • : Poésie & prose poétique, nouvelles.
  • Contact

  • Gaby Monnet-Ferréol
  • Née en Tunisie, a vécu à Lyon. En 1996 s'installe en Bretagne. A Lyon, Adjointe de direction au Théâtre des Marronniers puis Codirectrice artistique du Théâtre Athanor. A Port-Louis, Codirectrice artistique de la Cie Athanor. Depuis 2004, se consacre à l'écriture & aux arts visuels.
  • Née en Tunisie, a vécu à Lyon. En 1996 s'installe en Bretagne. A Lyon, Adjointe de direction au Théâtre des Marronniers puis Codirectrice artistique du Théâtre Athanor. A Port-Louis, Codirectrice artistique de la Cie Athanor. Depuis 2004, se consacre à l'écriture & aux arts visuels.

"A l'ombre des fleurs de cerisier / il n'est plus / d'étrangers" Kobayashi Issa

A publié de la poésie.
A exposé des photos, peintures.
S'intéresse à la création contemporaine. 

 

MERCI DE VOTRE VISITE