Google+" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 13:28

 

Un jour l’étoile s’est enfuie

laissant plané dans son sillage

l’ombre aiguë du désarroi

 

Je marche sous l’anathème

là où je vais, la nuit et la mélancolie

 

 

Sur la rive du Léthé

ma solitude soliloque dans le vide

tissant l’enclos du silence

 

Je me suis emmurée dans ma partance

là où je suis, entre nostalgie et oubli

 

 

A la grille du jardin des Hespérides

comme un mendiant céleste

à la recherche de l’impossible

 

J’ai récolté l’incurable et le tourment

là où je meurs, de ma blessure et de ton signe

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gaby Ferréol - dans Poésie libre
commenter cet article

commentaires

  • : Gaby Ferréol - ses poésies & autres textes
  • Gaby Ferréol - ses poésies & autres textes
  • : Poésie & prose poétique, nouvelles.
  • Contact

  • Gaby Monnet-Ferréol
  • Née en Tunisie, a vécu à Lyon. En 1996 s'installe en Bretagne. A Lyon, Adjointe de direction au Théâtre des Marronniers puis Codirectrice artistique du Théâtre Athanor. A Port-Louis, Codirectrice artistique de la Cie Athanor. Depuis 2004, se consacre à l'écriture & aux arts visuels.
  • Née en Tunisie, a vécu à Lyon. En 1996 s'installe en Bretagne. A Lyon, Adjointe de direction au Théâtre des Marronniers puis Codirectrice artistique du Théâtre Athanor. A Port-Louis, Codirectrice artistique de la Cie Athanor. Depuis 2004, se consacre à l'écriture & aux arts visuels.

"A l'ombre des fleurs de cerisier / il n'est plus / d'étrangers" Kobayashi Issa

A publié de la poésie.
A exposé des photos, peintures.
S'intéresse à la création contemporaine. 

 

MERCI DE VOTRE VISITE